Pour ou contre les maisons closes ?

Publié le par merefille.over-blog.com

Pour ou contre les maisons closes ?

 

  Voici l'avis de la mère et celui de sa fille :

Confrontation inter-générations

 

 

Sans titre 2-copie-1

 

Oui, je suis pour les maisons closes.

Le métier de prostituée est le plus vieux métier du monde.

De tout temps, des personnes ont négociés leurs attributs à des fins lucratives.

Je pense qu’il est utopique de croire qu’on pourra  éradiquer ce phénomène un jour.

Alors autant dominer et maitriser cette pratique.

Les maisons  closes doivent être gérées de façon à éviter les MST ( avec des contrôles réguliers ) ,à permettre des conditions de pratiques plus dignes qu’un vulgaire bout de trottoir ou un sombre coin de square lugubre, et surtout éviter des proxénètes d’exploiter ,  maltraiter, voir forcer de pauvres jeunes filles abusées.

Ces maisons doivent également permettre aux personnes qui y travailleraient, de bénéficier des mêmes conditions sociales que n’importe quel autre travailleur ( cotisation,  retraite, maladie…).

Et peut-être le plus important, cette pratique doit être un choix délibéré.

Il y a des hommes qui ont des besoins sexuels qu’ils  ne peuvent pas  assouvir, parce qu’ils n’ont pas de femmes ou tout simplement parce que leurs femmes ne veulent plus de relations sexuelles. Je préfère que ces hommes aillent dans des maisons closes où tout est parfaitement encadré, avec des femmes consentantes, plutôt que de les voir s’en prendre à des femmes ou des enfants au hasard des rues, ou à des pauvres filles mises sur le trottoir dans des conditions déplorables  et surtout bien souvent forcées à faire ces choses là.

Mieux vaut maitriser le problème, que de le subir.

Par contre, si on instaure la légalité des maisons closes, il faut absolument  traquer les autres formes de prostitution et les interdir.

Sans titre 1-copie-1

 

Je ne suis pas pour les maisons closes car cela voudrait dire que je cautionne la prostitution, et pour moi cela doit rester quelque chose d'anormal . Avant, c'était surtout des gens d'un certain âge, avec des problèmes, qui allaient voir des prostituées . Avec l'arrivée des maisons closes, même les jeunes y vont. Ils oublient qu'ils payent pour eux ils font simplement une virée entre copains On constate que partout où il y a des maisons closes la prostitution augmente  . Les statistiques espagnoles, hollandaises et allemandes le prouvent . En Hollande, 2500 personnes prostituées en 1981 et  ce chiffre augmente et passe à 10 000 en 1985 à 20 000 en1989  à 30 000 en 1997. Nous devrions plutôt l'interdire comme en Suède où les clients sont pénalisés . En Suède la prostitution a quasiment disparue, de plus dans la vidéo ci-dessous, vous verrez comment les filles sont exploitées. Elles font énormément d'heures et parfois aussi elles tombent sur des Mac- qui eux les violentent . Dans certaines maisons closes, les filles enchaînent leur service et n’ont pas le droit de refuser un client . Pour toutes ces raisons je suis contre cet esclavagisme.

 

 

 


 

Vous pouvez donner votre point de vue en bas de l'article dans "commentaire" .

Publié dans Débats

Commenter cet article

Rachel 14/10/2010 20:57


Précisons qu il n y a pas que des femmes qui se prostituent, y a des hommes aussi....


CARDAMOME 14/10/2010 09:38


ben moi chui pour! ça t'étonne? lol enfin, on veut faire des lieux réservés à la drogue alors pourquoi ne pas refaire des lieux réservé à la chair...meilleure surveillance, moins de gens dans les
rues, meilleures hygiène, moins de trafice associé et de mac mafia
bisous vous deux


14/10/2010 15:33

Fille : chouette des lieux de déchéances !!! Youpi allons faire la fête, vive la drogue, la prostitution et tout le reste . Mais ou va le monde ? Je plaindre nos enfants car l anormal deviens de plus en plus autoriser tolérer et donc devient normal . Quel honte .

domi 13/10/2010 19:48


Je suivrai l'avis de ta mère, pour moi la prostitution qui m'est intolérable et celle des enfants sachant que c'est bien souvent des notables qui en profitent un maximum.Je pense qu'il doit y avoir
un libre arbitre dans toute chose ... Si c'est un choix personnelle et bien pourquoi pas chacun fait ce qu'il veut de son corps bisous à vous deux


14/10/2010 15:47

Il est la le problème ! Aujourd'hui hui on autorise des choses anormal ! Un jour on trouvera normal la pédophilie ? Non je ne suis pas d'accord.

Rachel 13/10/2010 18:55


Pour ou contre, je sais pas, ni l un ni l autre... Pour si ça permet aux filles de travailler dans de bonnes conditions, contre si ça change rien pour elle, c est plutot aux filles qui font ce
métier de répondre.. Enfin celles qui ne sont pas muselées...
on eradiquera jamais la prostitution, de toute façon il en faut...
Pour ton exemple du dallas, c est clair que c est franchement ce qui se fait de pire en Espagne, y a quand même des clubs un peu plus select ou les filles travaillent dans de meilleures conditions
et puis la rue c est de toute façon pire encore...
Il faudrait plutot eradiquer les proxénètes et laisser au filles qui veulent exercer ce métier leur libre choix...
La France de toute façon est le pays de l hypocrisie car on ne fait rien ni pour ni contre, on laisse faire en fermant les yeux......
NON A LA PROSTITTION FORCEE ET SAUVAGE ET OUI A LA PROSTITUTION VOULUE ET ENCADREE


14/10/2010 15:36

Fille : Merci Rachel ton point de vue est très intéressant et bien défendu .